Pas moins de 50 000 “Frontliners” à Maurice seront vaccinés contre la COVID-19 dans les jours à venir. En effet, Maurice a reçu hier 100 000 doses de vaccin Covishield du gouvernement indien. Ces vaccins ont été développés par Oxford-AstraZeneca et fabriqués par le Serum Institute of India.

La campagne de vaccination contre la COVID-19 sera lancée dans les jours à venir. Dans un premier temps, 50 000 “Frontliners“ seront vaccinés, après que le gouvernement indien ait décidé de faire don de 100 000 doses de vaccins Covishield à Maurice dans le cadre de sa mission “Vaccine Maitri”. « Nous avons reçu 100 000 doses, mais nous ne pourrons vacciner que 50 000 Frontliners, car chaque personne requiert deux doses. Nous accordons une priorité aux Frontliners qui sont les plus exposés, notamment ceux des services de santé et de la force policière. Nous avons d’ailleurs déjà fait le tri, et ce sont les Frontliners de la Santé et de la police affectés à l’aéroport et dans les centres de quarantaine, ainsi qu’au New ENT Hospital, qui auront priorité. Les membres d’équipage de la compagnie Air Mauritius seront aussi pris en considération », affirment des sources au ministère de la Santé.

Dans son communiqué, la haute commission indienne à Maurice explique que ce don s’insère dans le cadre du renforcement des relations entre nos deux pays. Pour rappel, l’Inde avait fourni 13 tonnes de médicaments essentiels à Maurice en avril 2020, dont un envoi contenant un demi-million de comprimés d’hydroxychloroquine (HCQ) pour le traitement contre la COVID-19. Maurice a été l’un des premiers pays à recevoir ces médicaments après l’octroi d’une exemption spéciale pour l’exportation de comprimés de HCQ par le gouvernement indien.

Le communiqué fait aussi mention que l’Inde a également expédié un deuxième lot de médicaments essentiels et dix tonnes de médicaments ayurvédiques, ainsi qu’une Indian Rapid Response Medical Assistance Team comprenant 14 membres à Maurice en mai 2020 dans le cadre d’une mission libellée “SAGAR”. L’Inde s’engage à fournir toute l’assistance possible à Maurice et à la communauté mondiale dans le cadre de la lutte contre la pandémie.