Répondant à une question parlementaire du député Aumeer ce mardi 18 mai, le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal a révélé que suite aux exercices de séquençage effectués sur les échantillons envoyés à l’étranger, 9 variants Sud africains ont été recensés parmi les cas importés et 2 cas de variant anglais ont été détectés.

Aucun variant Indien n’a pour l’heure était détecté parmi les premiers échantillons

Le ministre Kailesh Jagutpal a révélé que 450 échantillons ont été envoyés pour séquençage à l’étranger. Parmi les 120 cas importés et les 330 cas locaux, l’exercice de séquençage a été réussi sur 166 échantillons.

Ainsi, pour l’heure, deux échantillons ont révélé la présence du virus B117, soit le variant anglais et 9 échantillons ont révélé la présence du virus B.1.351, aussi appelé variant sud-africain.

Le Dr Jagutpal a précisé que d’autres résultats sont attendus et que le variant indien n’a pas été détecté pour l’heure.