Le débarquement des passagers du MV Trochetia, qui a quitté Maurice en début de week-end a été différé vu que l’archipel d’Agalega est sous tension avec des risques potentiels d’introduction du virus de COVID-19.

En effet, les indications recueillies de sources non-officielles font état du fait qu’un des contractuels étrangers d’Afcons Infrastructure se trouverait en Self-Isolation dans la cabine 305 du bateau. Face à cette crainte de l’introduction du virus de Covid-19 dans l’archipel, des Agaléens ont tenu à manifester contre tout éventuel débarquement de la centaine de passagers, soit des ouvriers d’Afcons.

De son côté, la police a établi vers 7h00 ce matin un périmètre de sécurité autour des lieux de débarquement en dressant un cordon alors que cet endroit  a toujours été accessible aux habitants. C’est la première fois que les habitants voient un tel dispositif et cela provoque pour l’instant une grande colère dans l’île.
Affaire à suivre….

Des pancartes pour signifier leurs craintes quant à une introduction du virus Covid-19 dans l’archipel d’Agalega