Lors du point de presse du national communication committee sur la COVID-19 à Maurice, le ministre de la Santé a rappelé qu’en cette période, les rassemblements de plus de 10 personnes sont strictement interdits et passibles d’amende, à l’exception des… bus.
Ce dernier indique que selon l’avis d’experts, si le bus est bien aéré, il n’y a aucun risque de contamination.

« Si ena enn bon aeration et zot inn met zot mask bien, pena okenn risk de contamination dan bis 60 places », lancera plusieurs fois le ministre, sollicité sur le sujet par les journalistes qui lui posaient des questions en direct à travers la plateforme ‘zoom’.

Les journalistes faisaient ainsi état du paradoxe à Maurice, du fait d’être obligé de respecter une distance de sécurité malgré le port du masque comme conseillé par l’

Organisation mondiale de la Santé, même dans les espaces ouverts, alors qu’il était permis une fois à bord des transports publics de faire fi de cette règle.