Photo illustration

Le diocèse de Port-Louis a établi des consignes qui seront observées à partir du 1er avril, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Eglises fermées

Les églises doivent rester fermées, car il sera en effet difficile de contrôler le nombre de personnes qui voudraient entrer dans l’église au même moment et qui dépasserait certainement le nombre de 5. Le Cardinal Piat fait ressortir qu’« il y a non seulement une question de prudence à observer, mais encore il faut donner le bon exemple » et exhorte le clergé à  « rester solidaire avec la population ».

Mariages et enterrements

Pour les mariages et enterrements, selon les directives du gouvernement, seules 10 personnes incluant le célébrant, seront admises dans l’église, à la condition qu’on observe les mesures sanitaires requises pour tout rassemblement (distanciation sociale, port du masque). Pour les mariages, si un couple ne souhaite pas se plier à ces règlements, il lui sera conseillé de reporter la date de son mariage.

Confession / accompagnement spirituel

Les personnes peuvent demander à rencontrer un prêtre pour la confession / l’accompagnement spirituel, etc. Il est tout à fait possible aux prêtres de les recevoir en respectant les mesures habituelles (port du masque, distanciation sociale, etc.)

Sacrement des malades

Il sera possible de donner le sacrement des malades à domicile ou de porter la communion aux malades à domicile, toujours en respectant les mesures de précaution.