Photo illustration

En cette période de crise sanitaire, la Croix-Rouge de Maurice met sa flotte d’ambulances au service du Samu et de la police en vue d’aider les personnes nécessitant des soins urgents dans un des centres hospitaliers du pays. Plus de 1 136 appels ont été traités à ce jour, et une centaine de déploiements a été effectuée, que ce soit pour des transferts vers des hôpitaux ou des livraisons de médicaments à domicile.

Avec l’extension du confinement, il avait été observé que les personnes âgées et les handicapés souffrant de complications de santé chroniques ont besoin des soins médicaux à domicile. Raison pour laquelle la Croix-Rouge de Maurice a lancé, depuis jeudi dernier, un service de consultation médicale à domicile pour les séniors, les personnes handicapées ainsi, plus généralement, que ceux ne pouvant se déplacer. Pour ce faire, il suffit d’appeler un des centres d’opérations de la Croix-Rouge de Maurice (le 5433-3301 pour la région de Rose-Hill et le 5433-3302 pour celle de Curepipe), où médecins et bénévoles répondent 24/7.

Siven Tirvassen, président de la Croix-Rouge, rappelle que le ministère de la Santé « est très pris actuellement » avec le Covid-19. « C’est pourquoi la Croix-Rouge a décidé de venir en aide au ministère. Cette aide fait d’ailleurs partie de notre mandat, qui est d’intervenir en cas de pandémie, de guerre, etc. avec pour objectif de sauver des vies. Or, nous avons constaté qu’en cette période de confinement, beaucoup de personnes ne sont pas en mesure de se rendre à l’hôpital. Quant au Samu, il est débordé. Raison pour laquelle nous avons mis en service deux équipes dédiées », a-t-il affirmé. « Mais les gens sont ainsi invités à prendre contact avec nous en cas d’urgences. » Il poursuit : « Nous nous déplaçons aussi pour transporter les malades à l’hôpital. De même, nous intervenons lorsque des personnes ont besoin de médicaments spécialisés, que nous livrons alors à domicile. En plus de cela, nous offrons nos services pour ceux qui se sentent stressés en cette période de confinement en leur donnant des conseils pratiques et psychologiques par téléphone. »

La Croix-Rouge fait également remarquer qu’un médecin se trouve toujours à bord des ambulances qui se déplacent et que la consultation est gratuite. Cependant, si l’état du patient l’exige, ce dernier est alors transporté à l’hôpital le plus proche. À noter encore que les services de la Croix-Rouge ne sont offerts que durant la période de confinement. « Nous allons cibler plus particulièrement les personnes âgées car elles sont une catégorie à risques et sont appelées à rester à la maison en cette période de confinement », affirme le président de la Croix-Rouge.