Photo Facebook : U.S. Embassy, Port Louis

L’ambassade des États-Unis et l’AFRICOM ont fait don de deux autoclaves de 50 litres au ministère de la Santé dans le cadre de la réponse globale du gouvernement américain à la pandémie de Covid-19.

Ces appareils sont utilisés pour stériliser le matériel médical, et permettent de dépasser la pression atmosphérique et donc de porter de l’eau liquide au-delà de 100 °C.

Ils sont ainsi utilisés pour aider les fontliners à l’aéroport et à l’hôpital à dépister en toute sécurité le coronavirus chez les visiteurs.

« Les États-Unis ont toujours soutenu leurs partenaires en cas de pandémie et de crise. Il est essentiel de protéger la sécurité des travailleurs de la santé de première ligne. Cet équipement permettra également de tester les voyageurs en toute sécurité », a déclaré l’ambassadeur David Reimer.

Le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, a, pour sa part, affirmé que ces deux appareils contribueront à renforcer les d’équipements déjà mis en place par le ministère pour préserver la sécurité des fontliners.