Le Dr Jagutpal a annoncé deux décès chez les patients sous dialyse de l’hôpital de Souillac ce lundi 29 mars. « Un patient est décédé avec un arrêt cardiaque et l’autre patient a été référé au médecin légiste ».

« Un homme de 58 ans avait déjà des artères de son corps très abîmés et nécessitait une amputation de sa jambe. Ce dernier qui nécessitait une dialyse ce matin est décédé soudainement. Les médecins pensent que son décès n’est pas lié à la COVID-19 », laisse entendre le Dr Catherine Gaud ce lundi après-midi lors du point de situation du gouvernement.

Concernant le 2e patient décédé, la doctoresse explique que le celui-ci a été dialysé la veille. Il était négatif la veille et se trouvait en centre de quarantaine. Un ‘attendant’ qui lui apportait son petit déjeuner ce matin a noté que le patient n’allait pas bien. Alerté, un médecin est venu  s’enquérir de la situation. Le patient a malheureusement fait un arrêt cardiaque et n’a pu être réanimé.