(Photo by JAPAN POOL VIA JIJI PRESS / JIJI PRESS / AFP)

Le Japon va acquérir 150 millions de doses du vaccin anti-Covid de l’américain Novavax sous réserve de l’approbation réglementaire de ce produit, a annoncé mardi le groupe pharmaceutique nippon Takeda, qui va le fabriquer et le distribuer dans le pays.

Takeda, qui avait annoncé en août 2020 avoir acquis auprès de Novavax les droits pour développer, produire et commercialiser au Japon son vaccin expérimental, met déjà en oeuvre des préparatifs afin d’être en mesure de commencer la distribution au Japon dès début 2022, a-t-il précisé dans un communiqué.

La biotech américaine Novavax a affirmé en juin que son vaccin était efficace à plus de 90%, y compris contre les variants, après une étude réalisée sur près de 30.000 personnes aux Etats-Unis et au Mexique.

Le vaccin, appelé NVX-CoV2373 dans la terminologie officielle, utilise une technologie différente de celles employées pour les vaccins déjà largement autorisés dans le monde: il est dit « sous-unitaire », à base de protéines qui déclenchent une réponse immunitaire, sans virus.

Les essais cliniques au Japon du vaccin seront assurés par Takeda, qui se chargera aussi de solliciter l’approbation du ministère de la Santé nippon pour son utilisation.

Le Japon subit depuis le début de l’été une cinquième vague de Covid-19, la plus violente à ce jour dans le pays, qui a poussé le gouvernement à remettre en place des mesures de restriction sanitaires mi-juillet, étendues en août à la majorité du pays. Elles devraient être une nouvelle fois prolongées jusqu’à fin septembre, selon les médias locaux.

Le pays a déjà approuvé les vaccins de Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca, le recours à ce dernier étant limité au personnes âgées de 40 ans ou plus.

La campagne de vaccination au Japon, critiquée pour ses débuts tardifs et laborieux, s’est accélérée au cours des derniers mois et 48% de la population est aujourd’hui totalement vaccinée. Le Premier ministre Yoshihide Suga a annoncé le mois dernier un objectif de 60% d’ici fin septembre.

Le titre de Takeda à la Bourse de Tokyo a clôturé en hausse de 1,36% à 3.778 yens à la suite de l’annonce.

Début août, la Commission européenne a annoncé l’achat anticipé de 200 millions de doses du vaccin de Novavax, là aussi sous réserve de son autorisation réglementaire.