« Nou pe donn tou lasistans ek sipor ki li bizin ». C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre, Pravind Jugnauth, concernant le traitement offert à l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, testé positif à la Covid-19 dans la soirée du vendredi 3 septembre.

« Il a souhaité recevoir d’autres traitements en Inde. Evidement, nous faisons ce que nous pouvons pour faciliter ce déplacement. C’est un moment très difficile pour lui et sa famille. Nous lui exprimons notre solidarité et lui souhaitons prompt rétablissement », a soutenu le leader du MSM.

Le transfert par MK du leader des rouges a été annulé ce lundi. Des démarches se poursuivent pour affréter un autre type d’avion. L’ancien Premier ministre devrait se rendre en Inde à l’All India Institute of Medical Sciences. Une décision prise après consultation avec ses médecins, qui l’accompagneront. Son épouse Veena fera aussi le déplacement.

Pour rappel, le leader des rouges a été pris en charge vendredi à 14h à clinique Welkin, où il a été placé en Isolation Ward.