photo illustration
Le Diocèse de Port-Louis a pris des précautions après que huit cas locaux positifs à la Covid-19 ont été détectés à Maurice. A cet effet, les 40 Heures sont annulées jusqu’à nouvel ordre.
Les paroisses, qui ont déjà commencé les 40 Heures ce dimanche 7 mars, sont priées de fermer à 13h.
Les pèlerinages de sept ou 14 églises sont également annulés jusqu’à nouvel ordre.
Les 40 heures, qui sont généralement un temps fort pour les Mauriciens de foi catholiques, ne pourront ainsi être réalisées cette année encore. L’année dernière, c’est le confinement qui n’a pas permis aux Mauriciens de se déplacer dans les églises.
A savoir que ce week-end, l’exposition du Saint Sacrement devaient se faire dans une trentaine de paroisses, dont à l’église St-Esprit, à Bell-Air, et dans la région de Rose-Hill, la semaine prochaine.
Une décision prise suivant également la demande du président de la MSDTF aux pèlerins de ne pas se rendre à Grand-Bassin face à une “situation pas normale” avec la détection de huit cas locaux positifs.
A noter ques les 40 Heures attirent pas uniquement les catholiques mais également les Mauriciens de toutes les religions.
Il est recommandé d’observer et de renforcer, si nécessaire, les gestes barrières (port du masque, social distancing, utilisation du santizer) dans les églises.
Pour rappel, deux autres cas de contamination locale à la Covid-19 ont été identifiés ce samedi, ce qui porte le nombre de cas locaux à huit, indique un communiqué du ministère de la Santé émis samedi soir vers 23h.