- Publicité -

COVID-19 : les annonces de la ministre de l’Éducation sur les examens scolaires

La ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, a annoncé ce lundi lors du point de presse du National Communication Committee sur la COVID-19 que les examens seront maintenus et a détaillé les modalités : 

- Publicité -

Dates des examens : 

PSAC : 6,7,8 et 9 avril

NCE : 30 mars au 8 avril

SC/HSC : 22 mars au 11 juin

La vaccination débutera cette semaine pour le personnel présent dans les examination centres.

« Nous faisons le nécessaire pour nous assurer que tous les candidats aient un transport pour se déplacer de chez eux vers les centres d’examens. Cette mesure concerne toutes les zones, y compris la zone rouge », a souligné la ministre. « Bann van lekol pou kapav opere e bann paran pou kapav vehikil zot zanfan ver lekol sans WAP, mais avec le time-table de l’enfant et le student pass », a-t-elle ajouté.

« Le ministère du Commerce pe osi permet bann bookshop, librairies et papeteries pou ouver du 16 au 20 mars. Les enfants devront obligatoirement être accompagnés de leurs parents et être munis de leur time-table et de leur student card », a-t-elle poursuivi.

Pas d’examen oral pour la SC.

La ministre a rappelé que les mesures sanitaires seront strictement respectées: port du masque, distanciation sociale, prise de température. Il est demandé aux parents ainsi qu’aux élèves de se soumettre aux consignes.

Les parents n’auront pas accès à l’enceinte des établissements scolaires. Les attroupements seront aussi interdits à l’intérieur comme à l’extérieur de ceux-là.

La vaccination du personnel enseignant présents dans les examination centres est également prévue, et ce, pour assurer la sécurité des enfants, a annoncé la ministre.

Les examens du Curepipe College (Cluster de la Covid-19) se feront dans un autre centre « où les élèves pourront prendre part à leurs examens en toute sécurité ».

A noter que les élèves admis dans les centres de quarantaine pourront également prendre part aux examens. Deux centres de conférence seront mis à leur disposition s’ils sont toujours en quarantaine. Ils disposeront en outre d’équipements de protection (PPE).

Par ailleurs, une extension est accordée aux élèves qui n’ont pas encore effectué de paiement pour les examens au 30 mars.

De plus, les élèves de Grade 7, 8, 10 et 12 qui n’ont pas encore terminé leurs examens scolaires seront promus à la classe supérieure. Cependant, l’établissement aura le droit de ne pas faire monter un élève qui n’aura pas acquis le niveau nécessaire.

Soulignons qu’un élève qui débarque à l’examen avec une forte température, c’est-à-dire, faisant de la fièvre, pourra quand même prendre part aux examens, mais sera isolé. Une équipe de la Santé sera appelée pour soumettre l’élève à des tests.

Lire également : COVID-19 : Total de 135 cas locaux, 1 nouveau cluster à Cité Malherbes

Pour rappel, l’UNION OF RECTORS & DEPUTY RECTORS UNION OF STATE SECONDARY SCHOOLS avaient récemment soumis des proposition pour les examens si maintenus. Lire les propositions ci-dessous :
*Ces propositions ne doivent pas être considérées comme les mesures officielles du ministère de l’éducation.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour