Le ministère de la Santé a autorisé les cliniques privées à intégrer le programme de vaccination contre le Covid-19 à partir de la semaine prochaine.

Selon le National Communication Committee (NCC), huit cliniques privées ont exprimé leur intérêt à participer à la campagne de vaccination. A cet effet, 110 membres du personnel de ses cliniques ont été formés aux procédures pour l’administration du vaccin.

Par ailleurs, bien que le vaccin soit gratuit, un service charge sera néanmoins mis en place par les cliniques privées.

Par ailleurs, Zouberr Joomaye a annoncé que le NCC a avalisé le 2ème vaccin indien, Covaxin, produit par Bharat Biotech. « Ce vaccin est sûr et efficace », soutient le comité.

Le ministère de la Santé a déjà entamé les procédures pour recevoir ces vaccins.

A savoir que la campagne de vaccination reprendra à partir du lundi 15 mars dans 14 centres à travers le pays. « Les conditions seront toutefois différentes », a souligné le NCC.

Au 9 mars, 50 000 personnes avaient été vaccinées.