Photo illustration

Avec l’annulation des vols vers Rodrigues, les agences de voyages ont été prises de court avec le nombre de Mauriciens qui avaient déjà réservé pour des vacances cette semaine. Avec deux jours fériés, soit jeudi et vendredi, nombreux sont les Mauriciens qui avaient prévu de passer ce long week-end à Rodrigues.

Or l’annulation des vols jusqu’à nouvel ordre a provoqué un grand chamboulement chez les agences de voyages qui sont en “waiting mode” pour décider de la marche à suivre. Par ailleurs, ceux qui devaient rentrer au pays et avaient déjà réservé leur quarantaine dans des hôtels déplorent un manque de communication et de considération.

« Nous sommes en mode “wait and see” comme tout le monde et nous allons faire de notre mieux pour “reschedule” les vols selon les demandes des clients. Nous attendons d’avoir plus d’informations des autorités. Il y avait environ 400 départs pour cette semaine », indique Caroline Chen, la directrice d’Atom Travel. En effet, avec la fermeture des frontières, Rodrigues se présente depuis quelque temps comme la destination privilégiée des Mauriciens pour des vacances.

Avec la situation sanitaire dans le pays au regard de nouveaux cas de COVID-19, l’agence de voyages est en présence de demandes de ceux qui se trouvent actuellement à Rodrigues et qui ont décidé d’avancer la date de leur retour au pays. Cependant, Rodrigues étant toujours “COVID-free”, ceux qui avaient l’intention de voyager cette semaine, indique-t-on, n’ont pas annulé leur voyage. Ils attendent un dénouement de la situation au vu de la décision annoncée samedi par le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, de l’interdiction des Mauriciens de s’y rendre dans l’immédiat.

Par ailleurs, avec la fermeture des frontières sur le plan international, c’est la confusion totale pour ceux qui devaient rentrer au pays cette semaine et avaient déjà réservé leur quarantaine dans les hôtels disponibles sur le site de la MTPA. Or, depuis le 7 mars, les voyageurs ont droit à uniquement un communiqué posté sur le site qui se lit comme suit : « The National COVID-19 High Powered Committee met today and took the decision to enforce travel restrictions to Mauritius for a period of one week with effect from midnight 06 March 2021. No passenger will be allowed entry or transit in the Republic of Mauritius. No passenger will be allowed entry in Rodrigues. Crew members will be allowed entry and shall have to strictly abide to the sanitary protocols set out by the Ministry of Health and wellness in Mauritius. The MTPA will keep the travelling public informed of developments. »

Certains passagers ont essayé de contacter la MTPA pour plus de renseignements quant à leur réservation. Ils déplorent une opacité totale de cette dernière dans sa communication. « Si on tente d’effectuer une recherche sur Find my reservation, on se heurte à une page qui ne donne aucune information », indique-t-on au Mauricien. Or, cette situation fait des mécontents qui estiment que les autorités doivent être en mesure de communiquer sur l’état des affaires car ils ont déjà déboursé une fortune pour la quarantaine.