Vallée Pitot a été décrété ZONE ROUGE à la suite de plusieurs cas positifs de la COVID-19 recensés dans cette région. C’est ce qu’annonce le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal lors d’un point de presse cet après-midi.

Le ministre fait un appel aux habitants de la région à venir se faire dépister afin de détecter d’éventuel cas positif dans la région.

Les habitants de la localité ne pourront y sortir, alors que l’entrée en cette zone sera strictement contrôlée. « La situation n’est pas claire dans cet endroit », soutient le ministre de la Santé.

Le DCP Jhugroo a indiqué que six 6 ‘road block’ seront installés dans cette région. À partir de cet après-midi, chaque personne aura besoin d’un permis pour circuler dans cette région.

A savoir que Rivière des anguilles/Tyack, Camp diable et Bonne Terre sont toujours des zones rouges.

Pour rappel quatre cas positifs au niveau local ont été détectés hier. Le premier cas a été détecté suite à un test PCR effectué au COVID-19 Testing Centre de l’hôpital SSRN. Il s’agit d’une habitante du village d’Arsenal.

Aussitôt ce cas confirmé, le ministère a débuté un exercice de Contact tracing qui a mené à la détection de deux autres cas, soit, d’une habitante de Quatre Bornes chez laquelle l’habitante d’Arsenal travaille dans le block A des appartements Dreamton Park à Quatre-Bornes et de sa collègue de travail, une habitante de Vallée Pitot.

Plus tard dans la soirée, un membre du personnel médical travaillant avec l’équipe de Contact Tracing a été testé positif à la COVID-19. Il s’agit d’une habitante de Bon Accueil. Ce cas a été détecté lors d’un test PCR de routine dans la soirée d’hier dimanche 23 mai.

Ainsi, 667 cas de contamination locale ont été recensés dans l’île depuis le 5 mars 2021 et 1298 depuis la découverte du coronavirus dans l’île en mars 2020.

Rappelons que d’autres cas positifs à la COVID-19 ont été recensés à Vallée Pitot depuis le début du mois de mai, dont un employé du collège GMD Atchia, un ‘caretaker’, qui a été détecté suite à un test à la COVID-19 à l’hôpital Jeetoo à Port-Louis le 12 mai dernier.