Dans une tentative de désamorcer la tension qui règne à Vallée-Pitot depuis lundi soir avec la nouvelle d’extension du statut de Red Zone, le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, a annoncé hier que toute décision finale sera prise vendredi au lieu du lundi 14 juin comme annoncé par le Government Notice No 811 of 2021 publié lundi.

Selon ses explications, douze cas positifs au Covid-19 ont été dépistés à Vallée-Pitot depuis le 12 mai et le dernier remonte au 28 mai. Il a justifié cette extension en affirmant qu’à chaque fois qu’un nouveau cas est enregistré, la période de confinement est prolongée de 14 jours. Des habitants furieux de cette décision sont descendus dans la rue lundi soir et ont non seulement pris à partie les policiers mais ont aussi enlevé les barrages routiers.

Après l’Eclipse du National Covid Committee sur le sort de Vallée-Pitot, l’on tente désormais une opération Damage Control en affirmant que le tag de Red Zone pourrait potentiellement être enlevé ce vendredi à la suite des résultats des tests PCR réalisés dans la région depuis hier.