French Prime Minister Jean Castex (L) and French Health Minister Olivier Veran deliver a joint press conference on the current French government strategy for the ongoing Covid-19 pandemic in Paris, on March 18, 2021. - French Prime Minister Jean Castex on March 18, 2021 announced a limited month-long lockdown for Paris and several other regions to combat rising Covid-19 cases, while insisting the measures would not be as strict as in the past. While non-essential businesses will close and movement outside will be restricted in the affected regions, schools will stay open and outdoor exercise allowed up to 10 kilometres (6 miles) from home, he said. (Photo by Martin Bureau / various sources / AFP)

La France reprendra vendredi les vaccinations contre le Covid 19 avec le serum AstraZeneca après l’annonce des autorités pharmaceutiques européennes le considérant comme « sûr et eficace », a annoncé jeudi le Premier ministre Jean Castex.

« Je me ferai vacciner demain avec ce vaccin, pour montrer que nous pouvons avoir toute confiance », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, plus de 18 millions de Français, dont les habitants de la région parisienne, vont de nouveau être confinés à partir de vendredi et pour un mois, avec des modalités plus flexibles que lors des précédents confinements, a annoncé jeudi le gouvernement, face à l’accélération de l’épidémie en France.

« De nouvelles mesures de freinage massives de l’épidémie interviendront à compter de ce vendredi soir minuit, et pour 4 semaines », dans 16 départements, dont Paris et sa région, a annoncé M. Castex, alors que la France approche de la barre des 100.000 morts du Covid, et que « la progression de l’épidémie s’accélère nettement ».

Il a cependant précisé que les écoles resteraient ouvertes, ainsi que les commerces vendant « des biens de première nécessité », dont les libraires.

« S’agissant des déplacements hors du domicile, notamment pour pouvoir s’aérer, se promener, faire du sport, ils seront encadrés mais selon des règles plus souples qu’en mars et novembre dernier », lors des deux premiers confinements en France, a-t-il souligné. Mais les déplacements entre régions seront interdits.

Le couvre feu, actuellement en vigueur à partir de 17H00 GMT, sera repoussé à 18H00 GMT.

« C’est une troisième voie que nous retenons, une voie qui doit permettre de freiner sans enfermer », a-t-il insisté, décrivant des mesures « indispensables », « équilibrées » et « territorialisées ».

bur-cf/fz/fjb