afp

Le monde ne va pas revenir à l' »ancienne normalité dans un avenir prévisible », a estimé lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS), au lendemain d’une journée record de 230.000 nouveaux cas de coronavirus.

« Le virus reste l’ennemi public numéro un, mais les actions de nombreux gouvernements et personnes ne reflètent pas cela », a déclaré aux médias le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, en estimant que « trop de pays vont dans la mauvaise direction ».