L'attente a été longue pour ceux s'étant rendus au gymnase James Burty David le lundi 7 juin pour se faire vacciner contre la COVID-19

Un homme âgé de 64 ans est décédé dans la matinée de lundi alors qu’il se trouvait dans la file d’attente pour se faire administrer le vaccin contre la COVID-19. Ce dernier se trouvait au gymnase James Burty David à Curepipe. La victime a fait un malaise avant d’avoir pu se faire vacciner et le SAMU mandé sur place a constaté et confirmé son décès. Une autopsie a conclut le décès à une « Ischemic Heart Disease ».

Pour rappel, des exercices de vaccinations contre la COVID-19 ont lieu dans divers centres à travers l’île. Le vaccin Sinopharm est pour l’instant administré à ceux souhaitant ou contraint de se faire vacciner. La tranche du matin est pour l’instant réservée aux personnes âgées et celle de l’après-midi à celles ayant pris rendez-vous à travers la plateforme mise en place par l’EDB. Cependant, l’organisation reste floue pour le public qui afflue très tôt devant les centres de vaccination, dont certains, arrivant devant les centres deux à trois heures avant l’ouverture.

Le gouvernement tente de rassurer au jour le jour, malgré la pression et l’urgence de se faire vacciner en rassurant que pour l’instant, les centres de vaccinations ont le stock suffisant pour ceux appelés à se faire vacciner à ce stade de la campagne de vaccination.

Par ailleurs, les cas positifs de la COVID-19 continuent d’être recensés dans plusieurs régions de l’île chaque jour. D’ailleurs, plus de 100 cas ont été répertoriés depuis le début du mois de juin, soit en seulement 8 jours. Interrogé sur un éventuel lockdown dans la soirée de mercredi, le ministre Jagutpal a déclaré que « nous devrons apprendre à vivre avec le virus », en soutenant que parmi les cas positifs à Maurice « la grande majorité sont asymptomatique » et rappel par que les cas continueront d’être répertoriés et traités malgré tout.