Armand Maudave est décédé ce mercredi 24 mars à Souillac. Il avait 90 ans. Après des études universitaires en Angleterre, Armand Maudave a été professeur au College Royal en 1960 puis il a travaillé à la Haute Commission Mauricienne à Londres de 1968 à 1972. Par la suite, il a occupé les fonctions de conseiller puis Ministre conseiller, cumulant accréditation à l’UNESCO et à la FAO, à l’Ambassade de Maurice à Paris de 1972 à 1979. Jusqu’en 1980, Il exerçait à l’Ambassade de Maurice à Bruxelles puis à Canberra jusqu’en 1982. Il a ensuite été nommé Ambassadeur de Maurice aux Nations-Unies de 1983 à 1985. Il a ensuite occupé le poste de Secrétaire Permanent au Ministère du Tourisme de 1985 à 1988. Il a également présidé la Commission General du Festival International de la Mer à Maurice en 1987.

Il a aussi été directeur du groupe Food and Allied Industries de 1989 à 2009 et à la Sentinelle Ltd pour de longues années. Il a fait partie, à partir de 1986, de l’amicale Maurice– France et a été à l’origine du jumelage entre Souillac (Maurice) avec Souillac du Lot (France) en 1987.

Cet ancien recordman national de sprint a présidé la Commission mauricienne d’Athlétisme et a été membre à Londres de l’Advisory Board pour les Jeux du Commonwealth et pour les Jeux Olympiques de Mexico.

L’histoire du MTC et des courses hippiques a aussi très peu de secrets pour lui et a publié un ouvrage à cet effet pour les 200 ans du Club.

Enfin cet habitant de longue date de Souillac était jusqu’à récemment président de l’Association des Campement Owners Union (ACOU) où il été un ardent défenseur de la paix et tranquillité des propriétaires de campement.