Photo d'illustration

Une charge provisoire de « wounds and blows without intention to kill » a été logée contre la fille de Jacques Adam, 58 ans, retrouvé mort à Richelieu, le dimanche 24 mai.

Après avoir été interrogée hier soir, la jeune femme a été conduite en détention provisoire. Elle devrait comparaître ce matin en cour de justice.

L’autopsie pratiquée dans la soirée a attribué le décès de la victime à une insuffisance coronaire. De plus, dans sa chute, Jacques Adam se serait blessé à la tête.

Jacques Adam, un habitant de Richelieu, a fait une chute fatale après avoir été bousculé par sa fille, âgée de 28.

Une discussion autour d’une corde à linge aurait été au centre de la dispute.

Selon les indications recueillies, les neveux de la victime voulaient étendre du linge sur une corde. Jacques Adam s’en serait pris à eux.

La victime aurait fait une chute alors que sa fille aurait tenté de le calmer en le bousculant. Dans sa déclaration aux enquêteurs, la suspecte aurait indiqué avoir agi sous la légitime défense car son père aurait tenté de l’agresser à coup de bouteille de bière.

Il nous revient que Jacques Adam était souvent sous l’influence de l’alcool. Et cette après-midi du drame, il était ivre.