Arvin Boolell (PTr)« C’était un grand homme politique. C’est une grande perte pour la République de Maurice. Je présente toute mes sympathies à toute la famille Jugnauth et surtout à Lady Sarojini Jugnauth. Ainsi qu’aux sympathisants du MSM. Il y a toujours eu une relation entre “sweet and sour” entre le PTr et le MSM, mais dans les moments difficiles, nous avons travaillé ensemble.Il fut un adversaire acharné mais nous avons toujours placé l’intérêt du pays avant toute autre consideration. Sans oublié sa contribution sur le plan politique sur la scène internationale, où il fut un digne représentant de Maurice, surout sur le continent africain. Il a pris le flambeau de notre lutte contre la décolonisation des Chagos devant la cour internationale.

On s’incline devant cette grande personalité. Il y a de grandes leçons à tirer du parcours de cet homme politique. J’ai beaucoup de bon souvenirs. Nous étions adversaires mais avons toujours laissé l’intérêt du pays primer. J’ai eu des rencontres auparavant à son bureau et il m’a toujours donné des conseils. Il m’a dit une fois,  »kan to dan politik, to bizin ena lapo rinoseros ». C’était un homme très pragmatique et incisif ».

Xavier-Luc Duval (PMSD)

« Je tiens à présenter mes sincères condoléances à son épouse Lady Sarojini Jugnauth et à toute la famille Jugnauth. SAJ a été six fois Premier ministre. Il a marqué l’histoire de notre pays avec sa contribution dans le développement économique et social. J’ai eu l’occasion de travailler au sein de son gouvernement en deux occassions, en 1995 et de 2015 à 2016 ».

Rajesh Bhagwan (MMM)

« Je présente mes condoléances à Lady Sarojini Jugnauth, son fils et toute la famille. C’est une tristre nouvelle pour le pays. Je connaissais sir Anerood Jugnauth depuis 40 ans. C’était un vrai fighter ».

Navin Ramgoolam (PTr)

« Je suis attristé par cette nouvelle. C’est une page de notre histoire qui se tourne. En tant qu’ex-Premier ministre, je souhaite qu’il repose en paix dans son ultime voyage. Mes condoléances à sa famille et à tous les sympathisants du MSM qui se retrouvent aujourd’hui orphelins »

Nando Bodha

« On lui doit l’architecture de l’île Maurice moderne. C’est une grand tristesse, une perte. Il y a des gens qui vous aident à grandir, vous inspirent, vous soutiennent et vous permettent sur le champ de bataille politique de traverser la défaite et la victoire. Je dois tout ceci à SAJ. J’ai eu la chance de le cotoyer, il a toujours été un mentor. Je présente mes sympathies à Lady Jugnauth, Pravind, sa famille et à la fille de SAJ ».

Steven Obeegadoo (Plateforme Militante)

« C’est une énorme perte pour le pays. Je suis triste que la pandémie nous a empêché de fêter ses 90 ans l’année dernière. Il a été le père de la république et le PM a avoir dirigé le pays le plus longtemps. Il est celui qui a toujours continué à combattre jusqu’à la décolonisation de notre pays. On l’associe au miracle économique des années 80/90. Je retiendrai de lui un PM exceptionnel. Il laissera un grand vide dans nos coeurs et nos esprits. La Plateforme Militante fera tout pour honorer la mémoire de SAJ ».

Roshi Badhain (Reform Party)

« Je souhaite que SAJ obtienne le ‘moksha’ pour le bon travail qu’il a entrepris dans sa vie et que son âme repose en paix éternellement. Ce fut un grand leader qui a réussi à faire de sa vision une réalité. Sa capacité à prendre des décisions fut un grand atout pour orienter le pays. Il a toujours dit à haute voix ce qu’il pensait avec un ‘franc-parler’ mémorable. J’ai beaucoup appris avec SAJ en peu de temps. Ma famille et moi-même, présentent nos sympathies à Lady Sarojini et à toute sa famille ».