Rama Valayden évoque une « ramification politique très large » dans le cas du décès « suspect » de Kistnen Soopramanien.

L’avocat s’exprimait, ce vendredi 4 décembre à l’issue de la première séance de l’enquête judiciaire initiée par les autorités pour faire la lumière sur le décès du quinquagénaire.

Rama Valayden exhorte le gouvernement ainsi que les membres de l’Opposition à faire en sorte qu’il n’y ait pas de cover-up dans cette affaire.

Simla Soopramanien, l’épouse de la victime est également à la cour de Moka, actuellement. Cette dernière est accompagnée de ses avocats, Me Anoop Goodary et Sanjeev Teeluckdharry. Pour l’heure, les auditions se poursuivent.

Pour rappel, la dépouille de Kistnen Soopramanien avait été découverte en partie carbonisée dans un champ de cannes le lundi 19 et dans un premier temps, la police avait conclu à un suicide et avait refusé d’approfondir cette affaire. Toutefois, après que Koomadha Sawmynaden, frère du ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden, ait été interrogé aux Casernes centrales, l’enquête a pris une nouvelle tournure.

Le Directeur des poursuites publiques a demandé l’ouverture d’une enquête judiciaire qui a débuté ce vendredi 4 décembre en cour de Moka.

Lire plus dans l’édition du Mauricien du vendredi 4 décembre.