Photo : illustration de barrières devant une zone rouge à Maurice

Avec la décision du ministère de la Santé de classer La Valette dans la catégorie des zones rouges, en vue d’endiguer la propagation du Covid-19, une nouvelle urgence se profile. Cette région, déjà en situation d’extrême nécessité en temps normal, se retrouve en effet complètement isolée de tout depuis vendredi.

Aucun habitant ne peut quitter la zone et personne ne peut y avoir accès. Devant la gravité de la situation, le curé de l’église Saint-Sauveur, le père Sylvio Lodoïska, a pris les devants avec une mobilisation des forces vives de la région, dont Caritas Bambous, les représentants des conseils de village et de district, des politiciens de tous bords et, surtout, la police, pour mener une opération d’aide à La Valette.

Dans un premier temps, compte tenu de la situation au sein de ces familles, qui comptent parmi les plus démunies de la société, et avec la contribution spontanée de bienfaiteurs en tous genres, une distribution de colis alimentaires a été organisée en faveur de chacune des familles concernées, et ce, dans le plus strict respect du protocole sanitaire. Le temps que les besoins des habitants de La Valette soient évalués.

Sous le patronage de Caritas Bambous, qui assure la coordination, un appel au don et à la générosité de tout un chacun est lancé pour encadrer les habitants de La Valette, sous le choc de la classification de leur région en zone rouge du Covid-19.