(Photo by - / AFP)

Les services des consultants internationaux seront retenus par le gouvernement sur l’affaire Wakashio.

Cette décision a été approuvée par le Conseil des ministres. Le but sera d’évaluer l’impact socio-économique et environnemental suite au déversement d’huile du MV Wakashio.