Treize des ‘fixed penalty’ impliquant les deux-roues motorisés (motocyclettes, mobylettes, scooters, etc.), ont été revus à la hausse et passent dorénavant à Rs 5000. Une décision approuvée par le cabinet ministériel, ce vendredi 4 décembre. L’annonce a été faite par le ministre du Transport, Alan Ganoo, lors d’un point de presse.

Le ministre plaide pour une diminution des accidents de la route.

En 2020, à ce jour 118 cas fatals ont été enregistrés impliquant 56 motocyclistes contre 132, dont 49 motocyclistes (37%) durant la même période en 2019. A cet effet, l’augmentation des amendes prendra effet à partir du samedi 12 décembre.

D’autres propositions du ministère ont été faites au parquet pour la promulgation d’augmentations concernant d’autres délits s’agissant de la sécurité routière.