Devant l’Assemblée nationale ce matin, un regroupement de syndicalistes et de personnes du 3e âge, pancartes en mains, ont manifesté pour que Rs 375 soient remises aux pensionnaires par le gouvernement.

Ce montant représente la somme de la compensation salariale versée aux salariés touchant moins de Rs 50 000. Le regroupement syndical réclame également « un réajustement » d’environ Rs 1 530 en raison de la dépréciation de la roupie.