Un nouveau projet pour booster l’entrepreneuriat local. Ascencia à travers le projet « B’Local by Ascencia » accompagnera 10 entrepreneurs locaux à développer leurs projets au sein des Malls Ascencia, avec l’aide de l’incubateur, La Turbine du groupe ENL. Les participants bénéficieront gratuitement de six ateliers de formations qui auront lieu les 19, 22, 26, 29 octobre et 9 novembre prochain. Le Test Drive se clôturera par un pitch devant les Asset Managers et le CEO d’Ascencia ainsi que devant un parterre de Business Angels et d’investisseurs potentiels le 26 novembre à la Turbine. Diane Maigrot, Manager de La Turbine nous en dit plus.

Parlez-nous de cette collaboration avec Ascencia et du projet B’Local.
– Ascencia, à travers le projet « B’Local by Ascencia », souhaite accompagner et aider 10 entrepreneurs locaux à développer et implémenter leurs projets au sein des Malls Ascencia. La Turbine a proposé à Ascencia une collaboration qui leur permettra d’atteindre cet objectif. En effet, pour les nouveaux projets, la Turbine dédie son prochain TEST DRIVE aux « Malls solutions ». Les aspirants entrepreneurs qui veulent développer leurs nouveaux projets ont eu jusqu’au lundi 5 octobre pour soumettre leur application à travers le Ascencia Innovation Challenge. Les projets sélectionnés pourront participer au programme Test Drive et pourront bénéficiés de 6 ateliers de travail, d’outils et surtout de support de la part de nos business coachs pour enfin présenter leur projet a l’équipe dirigeante d’Ascencia lors d’une soirée « Pitch » à la Turbine.
“Les produits ou services proposes doivent être innovants”
La Turbine accueille également les entreprises existantes qui souhaitent travailler avec Ascencia. Celles-ci ont jusqu’au 2 novembre pour appliquer au Ascencia Innovation Challenge. Les services ou produits proposés doivent être destinés soit à l’équipe opérationnelle d’Ascencia qui gère les Malls ou les visiteurs des sept Malls de Ascencia à travers Maurice. Ascencia pourra sélectionner les meilleurs projets qu’ils souhaitent voir développer et implémentés dans leurs centres commerciaux.
Quels types de projets privilégiez-vous ?
– Les projets qui seront privilégiés seront ceux qui peuvent créer une vraie valeur ajoutée pour les centres commerciaux d’Ascencia. Pour les projets qui ne sont pas encore existants, ceux-ci doivent être réalisable et portes par une ou plusieurs personnes vraiment déterminées et capables de développer une entreprise. D’une manière générale, les produits ou services proposes doivent être innovants et répondre soit a un besoin pressant des visiteurs des centres commerciaux pour améliorer leur expérience client ou de l’équipe opérationnelle d’Ascencia pour leur permettre une plus grande efficacité dans leur métier.
Quelques mots sur l’entrepreneuriat local post-Covid, à votre niveau ?
– Nous pensons que la Turbine a un rôle encore plus important maintenant qu’avant la Covid-19, nous construisons un écosystème qui permettra aux Mauriciens d’entreprendre et d’innover. L’entrepreneuriat sera la réponse à la Covid-19, il faut nous réinventer et créer des nouveaux services ou produits afin de créer de l’emploi et du bien-être.
Pensez-vous que la Covid-19 créera plus d’entrepreneurs ?
Forcément la Covid-19 créera plus d’entrepreneurs, et La Turbine s’équipe pour mieux accompagner et mieux supporter ceux qui se lancent dans cette formidable aventure de l’entreprise !
D’autres projets en vue ?
– Oui, et heureusement ! De beaux projets verront le jour très bientôt et qui permettront aux entrepreneurs d’être encore mieux équipés et épaulés pour se lancer. Il y a un fonds d’investissement « start-up » qui financera les start-ups en very early stage ainsi qu’un réseau de Business Angels. Merci à Ascencia et son équipe formidable de faire confiance à la Turbine pour l’organisation du Ascencia Innovation Challenge. Nous pensons que cette collaboration et l’initiative « B’Local by Ascencia » ne peuvent que renforcer l’intérêt des Mauriciens pour entreprendre et innover.