Photo illustration

La Cybercrime Unit du Central CID a arrêté un homme, âgé de 39 ans, ce lundi 20 juillet dans le cadre de l’enquête sur des « fake news » par rapport à la pandémie de Covid-19, circulé s sur les réseaux sociaux la semaine dernière.

Cet habitant de Rose-hill, chauffeur de profession, est reproché d’avoir posté un message vendredi faisant croire à un cas positif de Covid-19 dans une école primaire de Rose-Hill.

Un message qui a par la suite provoqué la panique parmi les parents des élèves ainsi qu’au sein de cet établissement scolaire.

Une rumeur s’est également propagée à travers le pays à l’effet d’un nouveau lockdown. Les autorités gouvernementales devaient le même jour démentir cette rumeur à travers une conférence de presse.

Le ministère de la Santé avait d’ailleurs émis un communiqué vendredi après-midi pour affirmer qu’il n’y avait pas de nouveaux cas et qu’il n’y aurait pas de “lockdown” dans le pays.

Les enquêteurs ont en outre perquisitionné la maison de ce chauffeur à Rose-Hill tôt ce matin, sans rien y retrouver de suspect. Il est attendu en justice dans le courant de la journée, où il devrai faire face à une accusation provisoire d’infraction à l’Information and Communication Technology Act.