@pexels

De nouvelles opportunités s’ouvrent aux entreprises mauriciennes souhaitant aller à la conquête du marché indien. En vigueur depuis le 1er avril 2021, le Comprehensive Economic Cooperation and Partnership Agreement (CECPA) offre un accès préférentiel à quelque 615 produits locaux, tels que le thon en conserve, les sucres spéciaux, les vêtements ou encore les boissons alcoolisées, entre autres.

Velogic, un des leaders du secteur de la logistique à Maurice, compte bien en tirer avantage pour positionner le pays comme une plateforme de choix pour stimuler le commerce indo-africain, et ce faisant, participer à la reprise économique post-Covid-19.

À ce jour, Maurice est l’unique État du continent africain à avoir signé cet accord de libre-échange avec la Grande péninsule, renforçant ainsi les relations bilatérales entre les deux pays. En effet, conformément au CECPA, de nombreuses entreprises mauriciennes peuvent désormais exporter leurs produits à des tarifs préférentiels. En retour, il permet à quelque 310 produits indiens d’avoir un accès privilégié au marché local.

Pour ce faire, Velogic peut s’appuyer sur ses services à travers lesquels elle offre un accompagnement complet à ses clients. Présentes physiquement en Inde et sur le continent africain, ses équipes sont en mesure d’effectuer un suivi tout au long des différentes étapes de la chaîne d’approvisionnement, allant de l’enlèvement à la livraison des marchandises, en passant par le stockage.

« S’appuyant sur une expertise de plus de 50 ans, Velogic se positionne aujourd’hui comme un partenaire logistique de choix sur le marché. Avec nos multiples services, nous sommes aujourd’hui un guichet unique capable de répondre à tous les besoins logistiques des entreprises exportatrices. Grâce à notre présence physique à l’étranger et à l’expertise de nos équipes, nous avons la capacité de mettre en relation des partenaires commerciaux internationaux et mauriciens et de créer les conditions nécessaires pour faire de Maurice un hub logistique. L’entrée en vigueur du CECPA représente ainsi une opportunité pour Velogic de se positionner comme un facilitateur du commerce entre l’Inde et l’Afrique », soutient Vishal Nunkoo, Chief Executive Officer de Velogic.

Mise en œuvre actuellement, la stratégie de la société est de consolider ses activités sur ses marchés traditionnels tout en se focalisant sur sa croissance sur les marchés émergents, en particulier les pays d’Afrique de l’Est, Madagascar et l’Inde. Ces marchés sont en plein essor et Velogic compte y consolider sa présence à travers différentes initiatives qui seront mises en œuvre au cours des mois à venir. Aujourd’hui, par le biais de sa filiale, Freeport Operations (Mauritius) Ltd, elle est en mesure de faciliter un large éventail d’activités d’import-export via le port franc.

Afin d’améliorer son efficience opérationnelle et l’expérience proposée à ses clients, l’entreprise a considérablement investi dans la numérisation de ses services. Les clients bénéficient, par exemple, d’un système de gestion des commandes qui leur permet de suivre leur propre numéro de commande au sein de leur chaîne d’approvisionnement. En sus d’offrir une tranquillité d’esprit à ces derniers, ce dispositif réduit également la charge administrative pour l’entreprise.