photo d'illustration
  • « Nous encourageons les gens à se tourner vers le service EMS, car nous sommes toujours en négociation pour activer l’expédition », souligne Jayraj ittoo de la Mauritius Post Ltd
  • Les colis expédiés à travers DHL prennent plus longtemps que quatre jours, alors que Fedex offre un service via Dubayy en cinq

Avec les vols aériens réduits, les services postaux fonctionnaient déjà au ralenti. Or, durant cette “peak season” du mois de décembre, où nombreux sont ceux à expédier des colis aux proches dans des destinations étrangères, le délai de livraison est certes prolongé. Ceux qui offraient un service rapide en moins d’une semaine, notamment DHL, prennent désormais plus longtemps que d’habitude pour qu’un colis arrive à sa destination. Fedex, pour sa part, peut prendre une semaine au lieu de trois jours. La Mauritius Post Ltd offre à ses clients un moyen plus rapide pour l’expédition des colis vers diverses destinations à travers le service Expedited Mail Service (EMS). « Nous sommes toujours en négociations avec diverses lignes pour voir comment activer l’expédition des colis en cette période de fête », souligne Jayraj Ittoo, Business Development and Marketing Mauritius à la Mauritius Post.

Le réseau postal est perturbé en raison de la fermeture des frontières et de la disponibilité des transporteurs. En cette période de fête, perçue comme la “peak season” pour l’activité postale, les retards et perturbations dans la livraison de colis sont inévitables. Quelques destinations subissent toujours des restrictions sanitaires et cela impacte sur les livraisons. Ceux qui souhaitent envoyer ou recevoir des colis devront donc attendre un peu plus. Bien que DHL et Fedex, les deux principaux transporteurs privés, poursuivent leurs activités, un important retard d’acheminement est noté suite à la réduction du nombre de vols hebdomadaires sur ces destinations.

En effet, DHL, qui expédiait les colis en moins d’une semaine, prend désormais 15 jours. Il envoie les colis sur le vol de Paris. La fréquence de ces vols est, pour l’heure, deux fois par semaine, soit les mercredis et les dimanches. Fedex, pour sa part, au lieu de trois jours, compte désormais une semaine pour assurer la livraison. Les colis sont expédiés à Dubayy sur un vol d’Emirates de Maurice et, de là, le transporteur de Fedex prend en charge l’acheminement des paquets vers d’autres destinations.

La Mauritius Post Ltd offre toutefois un service plus à proximité des Mauriciens, à travers l’EMS dont le tarif est fort compétitif. « C’est sûr que certaines destinations prendront plus de temps, mais nous avons eu des personnes qui se sont tournées vers nous pour envoyer des colis urgents à leurs enfants, des documents à des étudiants et nous avons fait le nécessaire à travers le service EMS. Nous encourageons les Mauriciens à profiter de ce service », affirme Jayraj Ittoo. Le Business Development and Marketing Mauritius explique que des négociations sont toujours en cours avec les autorités étrangères pour faciliter l’envoi et la réception des colis internationaux en attendant un retour à la normale.

La voie maritime est aussi grandement exploitée. « Nous avons envoyé des colis en Australie, au Canada et vers d’autres destinations lointaines et ces personnes ont été contentes de recevoir leurs colis dans cette période difficile », dit-il. Pour ce qui est de la réception de colis de pays étrangers, c’est le même protocole, la Mauritius Post s’assure qu’un maximum de colis est distribué, dépendant du nombre de vols. La poste compte trouver d’autres solutions alternatives pour continuer à offrir un service optimal à la population. Donc, pour ceux qui envoient et qui seraient dans l’attente de colis, il va falloir s’armer de la plus grande patience.


MAURITIUS POST | Jusqu’au 21 décembre

Les enfants invités à écrire au Père Noël

Pour la 14e année consécutive, la Mauritius Post invite les enfants à rédiger une lettre au Père Noël, à laquelle il répondra. Ce programme s’inscrit dans le cadre de la “Magie de Noël”, initiative de la Mauritius Post Ltd, pour encourager l’art de l’écriture chez les enfants dès leur plus jeune âge. Chaque année, des milliers de lettres sont adressées au Père Noël et les meilleurs envois ont été récompensés par des cadeaux, et tous les autres ont reçu une lettre du Père Noël à leur adresse personnelle. « C’est une joie immense de recevoir, pour la première fois dans sa vie, à son domicile une lettre à son nom par voie postale. Ce qui encourage aussi les enfants à garder cette tradition d’écrire des lettres à leurs amis et proches », affirme Jayraj Ittoo.

Selon les règlements, seuls les enfants, âgés de quatre à neuf ans, peuvent y participer en écrivant leurs lettres adressées au Père Noël en anglais, en français ou en créole. Ils peuvent raconter une histoire ou une expérience, faire une réflexion ou une requête, passer un message ou tout autre écrit empreint d’émotions ou d’imagination. Les lettres doivent être adressées au : Père Noël, 1 Chemin des Nuages, PO Box 250, Pôle Nord 11328, avec les coordonnées de l’enfant, le nom du parent ou du tuteur et le numéro de téléphone de ces derniers. La date limite des envois est le 21 décembre.