Ce vendredi, 14 mai, les Mauriciens de foi musulmane célèbrent l’Eid-Ul-Fitr, marquant la fin du Ramadan et du jeûne.

La communauté musulmane vit une nouvelle fois un ramadan pas comme les autres. La 2ème vague de la Covid-19 a imposé des restrictions de part et d’autres pour tous les Mauriciens. Cela a ainsi nécessité une certaine organisation pour les prières et la rupture du jeûne au quotidien.

Pour l’Imam Zahir Peerbux, la fête de Eid-Ul-Fitr reste toutefois un grand jour pour tous les mulsumans à travers l’île Maurice.

« Après un mois de Ramadan, c’est un jour de contentement où tous les mulsumans célèbrent cette fête durant une periode de pandémie. C’est également avec une grand tristesse où beaucoup de nos frères et de sœurs sont décèdés dû à la Covid. Nous souhaitons qu’Allah fasse disparaître cette maladie et protège le monde entier ».

En ce qui concerne le conflit israélo-palestinien, l’Imam Zahir Peerbux « souhaite qu’Allah protège la Palestine de la domination de l’Israël ».