Contrairement à ce qui a été écrit dans notre édition du 6 septembre, la conseillère municipale du MSM, Elvanee Anamalay, avait bel et bien informé le Chief Executive de la de ville de Beau-Bassin/Rose-Hill de son absence à l’élection mairale qui s’est tenue le 5 septembre. Celle qui a été adjointe au maire entre 2017 et 2019 souligne dans cet entretien qu’elle apportera tout son soutien au nouveau maire ML, David Utile, même si elle aurait préféré qu’un élu du MSM succède à Ken Fong. Elvanee Anamalay se dit par ailleurs confiante que l’alliance MSM/ML, « grâce à nos réalisations », a toutes ses chances de l’emporter face au bloc PTr/MMM/PMSD aux prochaines élections municipales.  

Votre absence à l’élection mairale du 5 septembre est-elle liée au fait que vous n’avez pas été choisie aux dépens de David Utile du ML pour succéder à Ken Fong ? 

– Loin de là. J’ai fourni au Conseil tous les justificatifs qui attestent que je me trouvais à Rodrigues au moment du scrutin. C’est un voyage que j’avais prévu depuis plusieurs semaines sans savoir que Ken Fong allait démissionner et provoquer une élection. J’ai malgré tout fait toutes les démarches auprès de mon agence de voyages pour qu’elle me trouve une place sur Air Mauritius afin que je retourne au pays, mais en vain. Mon absence aurait d’ailleurs pu être préjudiciable pour mon parti, le MSM, dans la mesure où, à l’issue du premier tour des votes devant désigner le nouvel adjoint au maire, notre candidat, Nazir Jungee et son adversaire du PMSD, Gilwyn L’assiette, s’étaient retrouvés à égalité. Nazir Junggee a heureusement pu l’emporter à la fin.

Quel regard portez-vous sur l’intronisation de David Utile alors que c’était presque certain, quelques jours avant le scrutin, qu’un conseiller MSM allait enfin accéder à la fonction, six ans après Rashid Daureeawoo ?

– J’étais effectivement sur la liste des candidats susceptibles de remplacer Ken Fong, mais je n’étais pas le seul au MSM. Certes, il y a eu, à un moment donné, une grosse déception au sein des conseillers oranges après avoir constaté que notre parti n’allait pas, ne serait-ce qu’un fois, administrer la ville, mais nous sommes revenus à de meilleurs sentiments après avoir appris qu’un accord avait été établi en 2015 entre les deux partenaires d’alliance pour que le ML dirige la mairie des Villes sœurs durant notre mandat. J’apporterai tout mon soutien au nouveau maire David Utile qui a été mon colistier au Ward 4 aux élections municipales de 2015.

« Triste qu’on désigne les Villes sœurs comme “la ville des trous”

Quel devrait être, selon vous, “le grand chantier” pour le nouveau maire ?

– Les citadins attendent de nous qu’on améliore leur quotidien. Je préconise qu’on mette l’emphase sur un meilleur système d’éclairage des rues, de ramassage d’ordures, mais par-dessus tout, que les rues soient asphaltées comme il se doit d’ici la fin de l’année. Ça me rend triste, en tant que conseillère, lorsque j’entends des gens désigner Beau-Bassin/Rose-Hill comme ‘la ville des trous”! Il y a des choses qu’on souhaite améliorer, mais dans le cas du mauvais état des rues, on est dans l’obligation d’attendre que la CWA termine ses travaux de raccordement des tuyaux.

L’alliance MSM/ML, face à l’alliance qui se dessine entre le PTr, le MMM et le PMSD aux prochaines élections municipales, arrivera-t-elle à l’emporter ?

– Faut-il encore que cette alliance subsiste jusqu’à cette échéance. Si tel est le cas, je pense que nous avons toutes les chances, car les habitants de la ville ne sont pas sont conscients du nombre de développements infrastructurels, environnementales et sociaux  qu’on a réalisés durant notre mandat. Cela fera pencher la balance, je pense.