À sa sortie du Central Criminal Investigation Department (CCID), Me Rama Valayden a déclaré que de nouveaux documents ont été remis aux enquêteurs, dont un relevé du compte bancaire de Simla Kistnen, afin de démontrer qu’aucune somme d’argent ne lui a été transférée comme Constituency Clerk. Ces document n’ont toutefois n’ont pas étaient remis à la commission anticorruption, critiquée par les avocats pour la lenteur de son enquête.

« Si la police veut jouer en disant qu’il doit aller voir la MRA, l’Assemblée nationale, la MPF ou la banque, cette affaire prendra des années. Avec les documents soumis, le ministre doit être convoqué afin de fournir des explications à la police », a indiqué Rama Valayden, ajoutant que “la police a fait son travail” contrairement à l’ICAC.

Il lance un appel au Commissaire de police pour que les évènements comme ceux de jeudi dernier, dont la forte mobilisation policière, ne se reproduise pas. « Maurice doit être une république apaisée », a plaidé l’avocat.

La veuve de Soopramanien Kistnen a ainsi été entendue par le CCID ce samedi 9 janvier. Elle a souhaité, à travers une déposition, démentir avoir été employée comme Constituency Clerk par le ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden, et avoir été rémunérée d’une somme de Rs 15 000 pour ce poste.

Pour rappel, les débats de la Private Prosecution, logée contre le ministre Sawmynaden pour le délit allégué d’emploi fictif, se poursuivront ce mardi 12 janvier.