Le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) a demandé à la police de boucler son enquête, d’ici ce vendredi 19 février, sur l’affaire d’emploi fictif de Constituency Clerk reprochée au colistier du Premier ministre, Yogida Sawmynaden. C’est ce qu’il a indiqué le représentant du DPP en cour de Port-Louis, à la reprise des travaux sur la private Prosecution contre le député orange.

Par ailleurs, Mes Sanjeev Teeluckharry, Roshi Bhadain et Shakeel Mohamed poursuivront, quant eux, leurs « submissions » en cour de Port-Louis.

C’est Shakeel Mohamed qui sera le leading counsel ce lundi, en l’absence de Rama Valayden.

« Lorsqu’une personne démissionne, un pays est apaisé. Désormais il doit démissionner de l’Assemblée nationale », a déclaré Rama Valayden.

La séance de ce lundi est consacrée à la poursuite des plaidoiries des avocats de Shakuntala Kistnen, celle qui a entamé la Private Prosecution.

Une nouvelle audience et de nouveaux développements sont à prévoir depuis l’interrogatoire avorté de l’ex-ministre du Commerce au Central CID mercredi et le point de droit constitutionnel soulevé par son homme de loi.