photo illustration

Le Deputy Commissioner of police (DCP) Krishna Jhugroo a avancé, lors du point de presse du national communication committee sur la COVID-19 les chiffres de la police concernant les contrevenants aux restrictions sanitaires en vigueur à Maurice.

Il indique que du 10 au 31 mars 2021, environs 2 790 personnes ont été verbalisées pour non-port de masque et 7 447 personnes pour infraction à l’ordonnance de restriction temporaire de mouvement.

Depuis le 1er avril 2021, 148 personnes ont été sanctionnées pour non-port de masque et 319 pour non-respect de l’ordonnance.

Lors d’un point de presse le 31 mars, le DCP Jhugroo a souligné que le Temporary Restriction Order a été amendé. Ainsi, en cas de non-respect de la restriction de mouvement et non port du masque, toute personne risque une amende de Rs 500 000 et une peine d’emprisonnement ne dépassant pas cinq ans.