Un contributeur du site d’informations Forbes a retracé la trajectoire du MV Wakashio jusqu’à son échouement sur nos côtes, le 25 juillet. Utilisant des données satellitaires du site en ligne Windward, de nouvelles informations sont révélées quant à la trajectoire du vraquier vers Maurice.

Ainsi, l’article démontre que les transpondeurs du navire, suivis depuis l’espace, montrent que le MV Wakashio a traversé l’océan Indien et est entré dans les eaux nationales (zone économique exclusive) de Maurice deux jours avant son échouement, soit le 23 juillet juste avant 23h.

Selon les données satellitaires, le navire se déplaçait à 11 nœuds, « ce qui est la norme pour les vraquiers en mer, mais surtout qu’il n’a pas ralenti avant l’impact ».

« La comparaison de ces voies de navigation principales avec la trajectoire du « MV Wakashio » aurait révélé que le « MV Wakashio » était sur une trajectoire de collision avec l’île Maurice depuis plusieurs jours et était beaucoup plus au nord que les autres navires utilisant cette voie de navigation », peut-on lire sur le site.

Ci-dessous les images satellites relayées par Forbes :

Retrouvez l’article ici : How Satellites Tracked The Fateful Journey Of The Ship That Led To Mauritius’ Worst Oil Spill Disaster