Une campagne de sensibilisation a été lancée, ce jeudi 14 octobre, par le ministère de l’Environnement sur l’interdiction des produits en plastique en 2021, les alternatives disponibles et les sanctions en cas d’infraction.

Dans la foulée, le ministère de l’Environnement a organisé une expo-vente de deux jours sur l’esplanade du bâtiment Emmanuel Anquetil, à Port-Louis, les 15 et 16 octobre.

Les petites et moyennes entreprises (PME) et des sociétés coopératives enregistrées auprès du ministère des Coopératives, ainsi que d’autres producteurs locaux, y proposent des alternatives aux sacs en plastique et aux produits en plastique à usage unique.

Pour rappel, le ministère de l’Environnement a promulgué deux nouveaux règlements : le Environment Protection (Control of Single Use Plastic Products) Regulations 2020 et le Environment Protection (Banning of Plastic Bags) Regulations 2020.

Ces deux règlements entreront en vigueur à partir de janvier et mars 2021.

Amendes.

Le premier règlement interdira dix produits en plastique à usage unique à partir du 15 janvier 2021.

Ces produits en plastique sont : les couverts en plastique (fourchettes, cuillères, couteaux, chopsticks), les assiettes jetables, les gobelets jetables, les bols jetables, les plateaux jetables, les pailles (y compris les pailles attachées aux briques de boisson), les touillettes à boissons (stirrer), les conteneurs avec couvercle à charnière, les couvercles des récipients en plastique à usage unique, et les récipients jetables (take away).

Cependant, pour les pailles attachées aux briques de boisson, les plateaux jetables et les conteneurs avec couvercle à charnière utilisés uniquement pour l’emballage des produits crus (frais) et frigorifiés (fruits, viande, fruits de mer et poulet), un délai additionnel de trois mois sera accordé. Ainsi, ces produits seront interdits à partir du 15 avril 2021.

A cet effet, à partir du 15 janvier, aucun individu n’aura le droit de posséder, utiliser, vendre, distribuer, importer, et fabriquer les produits mentionné ci-dessus.

Tout contrevenant sera passible d’une amende comme suit :

  • Possession et utilisation – amende ne dépassant pas Rs 2 000
  • Vente et distribution – amende ne dépassant pas Rs 20 000
  • Importation – amende ne dépassant pas Rs 50 000
  • Fabrication – amende ne dépassant pas Rs 100 000

Pour sa part, l’Environment Protection (Banning of Plastic Bags) Regulations 2020, en vigueur à partir du 1er mars 2021, interdira trois types de sacs en plastique non-biodégradables.

Les sacs interdits sont : les sacs en rouleaux, les petits sacs et les sacs en plastique transportés par les passagers débarquant à l’aéroport ou arrivant du port.

L’importation et la fabrication des sacs ou compostables non conformes à l’autorisation délivrée est passible d’une amende ne dépassant pas Rs 100 000.