PHOTO ILLUSTRATION

3 090 panneaux photovoltaïques assureront 80% de la consommation d’électricité de quatre des huit hôtels du groupe Beachcomber Resorts and Hotels: Paradis, Trou-aux-Biches, Mauricia et Victoria. Cette innovation majeure en matière de développement durable et de gestion énergétique verte place Beachcomber comme le premier groupe hôtelier à Maurice à procéder à l’installation de capteurs photovoltaïques pour l’énergie solaire pour ses hôtels.

Mis sur pied depuis décembre de l’année dernière, le projet photovoltaïque permet à Beachcomber de produire sa propre électricité à partir de l’énergie solaire, naturelle et renouvelable, dans le cadre de sa démarche écologique. Il est important de rappeler que les hôtels Beachcomber s’étaient déjà engagés dans l’énergie solaire depuis 2008 avec la pose de panneaux thermiques pour la production d’eau chaude destinée surtout aux circuits sanitaires et piscines.

Les panneaux qui sont installés sur les toits des hôtels s’étendent sur une surface totale de 10 329 m2. Ces installations ont une capacité de production de 1,5 million de kWh/an, ce qui représente plus de ¾ des besoins de l’hôtel. De ce fait, Beachcomber verra baisser considérablement sa facture d’électricité, de même que sa dépendance vis-à-vis des énergies fossiles. Ainsi, selon Beachcomber, la réduction de la consommation électrique
moyenne à partir du réseau du CEB équivaut à la consommation de 608 familles à Maurice. De même, 131 tonnes de CO2 sont évitées par la mise en opération des unités photovoltaïques à Trou-aux-Biches et à Victoria Resorts.
«Beachcomber est le premier groupe hôtelier à installer des centrales photovoltaïques dans le scheme MSDG (Medium Scale Distributed Generation) de CEB (supérieur à 50kWc) sur quatre de ses hôtels et consolide sa position de pionnier dans le domaine du tourisme durable», selon l’installeur, Roy Ittoo, de la compagnie Ecoasis.
Quant à Géraldine Koenig, Chief Officer Operational Excellence de Beachcomber Resorts & Hotels, elle annonce que l’ambition de Beachcomber est d’étendre ce projet à l’ensemble de ses huit hôtels à Maurice dans les années qui viennent et rappelle que cette action s’inscrit dans le cadre de la Charte environnementale et sociétale, de la certification EarthCheck et des 52 engagements qui répondent aux enjeux clés du développement durable avec l’objectif avoué de «toujours aller plus loin avec des actions respectueuses de l’environnement».