Le ruling de la magistrate Vidya-Mungroo Jugurnath, siégeant en Cour de Moka dans le cadre de l’enquête judiciaire sur le meurtre allégué de Soopramanien Kistnen, est attendu le jeudi 18 février sur la demande du représentant du Directeur des poursuites publiques d’assigner trois nouveaux témoins.

Les travaux de l’enquête judiciaire se sont poursuivis ce mardi 16 février en cour de Moka. Cette enquête initiée par le bureau du DPP, a vu son représentant, Me Neeroah, signifier ses intentions, hier, devant d’assigner l’ancien ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden en tant que témoin, ainsi que Vinay Appanna et Deepak Bonomally

La magistrate Vidya Mungroo-Jugurnauth a souhaité que le représentant du DPP justifie les raisons pour lesquelles ces témoins seraient nécessaires pour la suite des auditions dans l’enquête judiciaire. Ce dernier s’est expliqué face à la magistrate pendant presque une heure ce matin.

La séance du jour a été ajournée et reprendra le jeudi 18 février à 10h30.

Pour rappel, la séance d’hier a été marquée par l’audition de Keshwari Poonyth, désormais directrice de Neetee Selec, compagnie qui avait décroché un contrat, auquel la compagnie de Soopramanien Kistnen faisait aussi partie des soumissionnaires, mais devait éventuellement perdre le contrat aux dépens de Neetee Selec. Cette dernière a fait un malaise en cour hier. Elle n’a donc pas pu déposer aujourd’hui, un certificat médical a été présenté aujourd’hui pour justifier son absence.

Lire plus dans l’édition du Mauricien du mardi 16 février.