Les travaux de l’enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen ont été interrompus cet après-midi à la suite de requêtes du représentant du DPP, Me Neeroa, à la magistrate afin qu’elle rappelle à l’ordre l’avocat du témoin du jour, Deepak Bonomally. « Son avocat, Me Ganessen Mooneesawmy lui ferait maintes fois des signes pendant son interrogatoire », s’est plaint Me Neeroa.

Le représentant du DPP a alors demandé à la magistrate à ce que les images d’enregistrements vidéo de la cour soient visionnées. La séance a été suspendue.