Photo d'illustration

Les commissaires de courses ont eu une matinée chargée mardi après la séance d’entraînement. Pas moins d’une quinzaine d’enquêtes ont eu lieu, à l’issue desquelles cinq cavaliers ont été sanctionnés.

Celui qui a pris cher cette semaine a été Yashin Emamdee, pour avoir fauté sur Black Cat Back dans l’épreuve principale de samedi dernier. Les Racing Stewards ont reproché au cavalier mauricien d’avoir monté dans une reckless manner entre le poteau des 1200-1100m, où il a tenté d’intimider Haylor (Jooorawon) à son intérieur. Ce dernier a dû être repris à cause de cet incident. Ayant plaidé non-coupable, Yashin Emamdee a toutefois écopé d’une suspension de trois journées sous le règlement 208 (e).

Dans cette même épreuve, Tejash Juglall a également écopé d’une suspension. Pour avoir laissé Red Mars shift in carelessly, le board a pris la décision de le charge sous le règlement 208 (f) et, de ce fait, le cavalier s’est vu infliger une suspension de deux journées.

Deux autres jockeys, à savoir Benedict Woodworth et Nagaraju Darshan, ont eux aussi écopé d’une suspension sous ce même règlement. Le premier nommé a lui été fautif sur Arlingtons Revenge (5e course), où il a laissé son cheval aller vers l’intérieur, ce qui fait qu’Absolutist, qui se trouvait juste derrière lui, a dû être repris par son cavalier aux abords des 1000m. Il a donc écopé de deux journées de mise à pied. Idem pour le cavalier de l’entraînement Jean-Michel Henry, qui a lui été trouvé coupable sur Choir Of Angels dans la quatrième course. Lorsqu’il s’est rabattu à la corde, sa monture a quelque peu incommodé Times New Roman (Batchameah). Il aura lui à purger une suspension de deux journées pour cette faute.

De son côté, Pravesh Horil aura à débourser une somme de Rs 15 000 pour avoir laissé Nightingale Lane (1re course) aller vers l’intérieur, ce qui a au passage slightly inconvenienced Hit The Green, qui a eu à changer de ligne. Plus tôt dans la matinée, les commissaires avaient appelé Swapneel Rama concernant sa monte lors de l’emballage final sur Unbelievable Lad. Après que le cavalier a donné ses explications, le board a décidé de ne pas proceed further. Rye Joorawon a lui été avisé de ne pas improve dans des tight gaps à l’avenir. L’incident aux 400m samedi dernier dans la quatrième course aurait pu avoir de graves conséquences s’il avait chuté. Raison pour laquelle les commissaires ont donné ce conseil au cavalier mauricien.

L’apprenti Taka a lui été réprimandé pour avoir laissé Minaloushe Venture aller vers l’intérieur, ce qui fait que Hit The Green a dû être légèrement repris. Pravesh Horil a lui été sévèrement réprimandé pour avoir laissé Stockbridge verser à l’intérieur. À cause de lui, Rock Manor a dû changer de ligne dans les derniers mètres de course. Roby Bheekary a lui aussi été réprimandé pour avoir laissé Royal Italian shift out in a careless manner. Heureusement pour lui que cela n’a causé aucun incident en ligne droite, ce qui fait qu’il s’en sort avec seulement une réprimande.

L’enquête pour faire la lumière sur la chute de l’apprenti Abhishek Sonaram s’est également tenue mardi. L’apprenti a expliqué que comme son cheval était quelque peu keen en course, il a ‘-clipped heels avec Ticket To Cairo, qui devant lui avait une tendance à aller in and out. Quelque peu aidé par les autres cavaliers présents, à savoir Allyhosain, Ramsamy, Bheekary et Darshan, l’apprenti a donné d’autres explications. Les autres cavaliers ont eux aussi donné leur version de la chose et les Racing Stewards ont pris la décision de classer l’affaire comme racing incident. Une enquête concernant la 7e course de la 21e journée a également eu lieu hier. Il s’agissait d’un petit incident en ligne droite, où Nourbese a brushed avec Culture Trip lors de l’emballage final. Cela a aussi été classé comme racing incident.