Cassandre May a réalisé un doublé junior-senior samedi dernier

La deuxième manche de la Victoria Capital Management Dressage League, qui s’est tenue samedi, aux Ecuries de Mon Rocher, à Pamplemousses, a vu la victoire de la jeune Cassandre May, qui s’est imposée tant chez les juniors que chez les seniors.

La jeune cavalière a fait sensation sur Josh, à qui elle s’est associée pour ses deux passages devant les juges. Et quelle association ! Chez les seniors (FEI Senior 1), elle a eu fort à faire pour aller chercher la victoire face à Stéphanie Jauffret et Berlioz. Au décompte final, seulement 0.75 pts séparent les deux, avec 197 points pour Cassandre May et 196.25 pour Stéphanie Jauffret. Par contre, chez les juniors (WCD Youth), elle n’a pas eu trop de mal à s’imposer, signant 181 points contre seulement 155.75 pour Romane Van Roy et Mr. Wolf.

La catégorie 7 Nations Elementary (Senior) a vu la victoire de Nathalie Rolando. Et de quelle manière ! Avec Al Mahara, la représentante des Ecuries de Mon Rocher a survolé la compétition, avec 259 points. Audrey Bruhlman (First Flight), du Club d’équitation du Nord, n’a pu faire 251,50 points, alors que Stéphanie Jauffret, associée cette fois à Maestro, a terminé troisième avec 250,75 pts.

Eva Camoin a terminé en tête du concours chez les novices

Chez les juniors, c’est Lou Maingard et Lividus, de Cavalia, qui est allée chercher la victoire dans cette deuxième manche. Avec 256,75 points, elle devance largement Louise Lagesse et Delaire, qui, avec 229,5 pts, a pris la deuxième place de peu devant Louise de Coriolis et Callaho Casanova.

Stéphanie Jauffret et Maestro ont réussi à terminer sur la plus haute marche du podium dans la catégorie 7 Nations Preliminary Senior. La spécialiste du dressage – elle a longtemps été vainqueur dans la catégorie Prix St Georges – s’est aisément imposée devant Nathalie Rolando et Rocketeer. Jauffret a marqué 223,25 points contre 199,25 points pour Rolando.

Jusqu’ici, la Mauritius Equestrian Sports Federation (MESF) a respecté son calendrier d’activités, qu’elle a repris depuis la fin du confinement au mois de juillet. Il était prévu qu’elle organise deux compétitions par mois et force est de constater qu’ils ont tenu le pari. Il faut noter que la prochaine compétition sera un concours de saut d’obstacles, prévu le 28 novembre prochain au Club hippique de Maurice.