L’attente a été longue pour l’équipe du Mauritius Research and Innovation Council. Après avoir travaillé pendant plus de deux ans sur le premier nanosatellite, le lancement dans l’espace se fera ce jeudi à 21h29 à bord de la fusée SpaceX-CRS22 Cargo Dragon au Kennedy Space Centre de la NASA (National Aeronautics and Space Administration) à Miami en Floride.

Une fois lancée, la fusée transportant le satellite sera arrimée à la Station Spatiale Internationale (ISS) d’ici demain. À bord de l’ISS, les astronautes vont graduellement débarquer la cargaison de la fusée et le satellite mauricien sera mis en orbite d’ici deux à trois semaines.

Cet exercice se révèle très délicat, et sera suivi de près par l’équipe du MRIC qui a travaillé sur le projet. Une Ground Station a aussi été aménagée par le MRIC pour communiquer avec le satellite.

Ce projet est dirigé par une équipe d’experts du MRIC sous le programme des Nations Unies, notamment le United Nations Office for Outer Space Affairs (UNOOSA) et le Japan Aerospace Exploration Agency (JAXA). Le coût total de ce projet est de Rs 22 millions. À travers ce lancement, Maurice se lance dans le New Space Era.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth et le ministre de la Technologie de l’information, de la Communication et de l’Innovation, Deepak Balgobin seront présents au Harilal Vaghjee Hall pour assister à cette mise en orbite de Maurice.