Rudolph Dereck Jean Jacques, alias Gro Derek, ainsi que Bruno Wesley Casimir, font face à de nouvelles accusations devant les Assises. De ce fait, les deux accusés, par le biais de leurs avocats Mes Deepak Rutnah et Alwin Juwaheer respectivement, réclament l’arrêt définitif des poursuites pour abus de procédures. Ils déplorent que c’est la troisième fois qu’un procès est institué contre eux et qu’ils ne feront pas l’objet d’un procès équitable. Le DPP avait décidé de porter une nouvelle accusation contre Gro Derek et Bruno Casimir devant les Assises, alors qu’ils étaient initialement poursuivis dans le cadre de l’importation d’environ Rs 180 M de drogue en 2012. En raison du désistement du témoin clé, Seewoosing Dayal, le DPP avait ainsi décidé de mettre fin au procès en cour pour en instituer un autre.

Selon le nouveau chef d’accusation, il est reproché aux deux hommes cette fois d’avoir, en février 2012, dans le parking de KFC de Flacq, organisé l’importation de drogue à Maurice. Les avocats soutiennent qu’il y a déjà eu l’audition d’une cinquantaine de témoins dans le précédent procès et que leur client « ne pourra plus bénéficier d’un procès équitable vu que c’est un abus de procédures », évoquant également que leurs clients ont passé de nombreuses années en détention. La poursuite devait objecter à cette motion et les débats ont été fixés au mercredi 16 septembre.