– Six jeunes blessés après une sortie de route à Poste-de-Flacq mardi soir

L’accident survenu à Roches-Noires le 9 avril a fait une deuxième victime. Après le décès d’Arjoon Kumar Bhuruth (22 ans), l’ami de ce dernier, Kevin Beetstopchurn (23 ans), a en effet également rendu l’âme mardi à l’hôpital du Nord. Selon l’autopsie, pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, le jeune homme est décédé des suites d’une « sepsis due to multiple injuries ».

Le jour du drame, Arjoon Bhuruth se trouvait au volant d’une voiture de marque Mitsubishi, avec à son bord, Kevin Beetstopchurn et trois autres occupants, tous âgés d’une vingtaine d’années. Jusqu’à ce que le jeune homme perde le contrôle de son véhicule et finisse sa course contre un arbre. Après l’accident, les enquêteurs ont cherché à savoir ce que ces cinq jeunes faisaient dans la région en plein confinement.

C’est ainsi qu’ils ont appris qu’ils avaient décidé de « faire la fête » dans un campement de la localité loué à un conseiller de village de Roches-Noires. Ce dernier devrait d’ailleurs être interrogé afin de savoir comment il a pu donner les clés de sa propriété en période de confinement sanitaire. La police n’écarte pas d’inculper le conseiller de village pour « breach of Quarantine Act ». Elle attend que les rescapés soient rétablis pour consigner leur version.

Les enquêteurs ont également appris qu’Arjoon Bhuruth avait récemment fait l’acquisition de sa voiture, une Mitsubishi de couleur jaune. Le jeune homme, soupçonne la police, aurait probablement voulu « tester la puissance » de son engin. À noter aussi que le médecin légiste a effectué des prélèvements dans le corps de la victime en vue d’un examen toxicologique, et ce, afin d’établir ce qu’il avait consommé avant l’accident.

Par ailleurs, un autre accident, survenu dans des circonstances quasi-similaires, a eu lieu à Poste-de-Flacq dans la nuit de mardi à mercredi. Ce soir-là, le chauffeur (23 ans) d’une Toyota, avec à son bord cinq autres passagers, âgés de 14 à 23 ans, se dirigeait vers Flacq lorsqu’il a perdu le contrôle de son véhicule avant de heurter violemment un arbre. Tous les occupants ont été évacués à l’hôpital Bruno Cheong par ambulance. Le conducteur a été admis en salle alors qu’un passager (23 ans) est, lui, dans un état critique à l’unité des soins intensifs. Les autres passagers, eux, n’ont été que légèrement blessés et ont pu regagner leur domicile.

Le conducteur a été testé positif à l’alcootest, soit avec 60 mg d’alcool. Il n’a pu expliquer les raisons de leur présence sur la route en cette période de confinement, d’autant que deux occupants de la voiture étaient des mineurs. Des actions sous la Quarantine Act seront prises contre ces jeunes « en temps et lieu ».

Notons pour terminer un accident spectaculaire survenu mardi sur la route Bassin, à Quatre-Bornes. Ce soir-là, une Mercedes a en effet pris feu après avoir heurté un arbre. Le conducteur, un mécanicien de 31 ans, s’en est miraculeusement sorti avec de légères blessures. Il dit avoir perdu le contrôle de son véhicule. À noter que les pompiers de Quatre-Bornes ont dû intervenir. La carcasse de la voiture calcinée a ensuite été emmenée au poste de police de Quatre-Bornes. Quant au trentenaire, il a été testé négatif à l’alcootest.