accident mort fatal
Image d'illustration

La route a fait deux nouvelles victimes durant le week-end. À Batterie-Cassée, Jean Max Sakir, 24 ans, a chuté lourdement de sa moto lorsqu’il a percuté un chien errant. Tandis qu’au Morne, le triathlète Hugues Rivet, âgé de 49 ans, a été percuté par un autobus lors d’une compétition hier (voir la page Sport). Les enquêtes sont en cours pour déterminer les circonstances des deux drames.

C’est tôt samedi matin que la police a découvert un homme gisant sur la route, à Batterie-Cassée, alors que sa moto était introuvable. Les policiers ont sollicité le SAMU, qui a transporté ce fermier à l’hôpital Jeetoo pour des traitements. Le jeune homme a rendu l’âme quelques heures après son hospitalisation. L’autopsie, pratiquée par le Dr Prem Chamane, a attribué son décès à des « cranio cerebral injuries ».

Entre-temps, la police a interrogé des personnes sur le lieu de l’accident, où elle a appris que Jean Max Sakir aurait percuté un chien. Elle n’a toutefois trouvé aucun cadavre d’animal dans le périmètre. Une personne dans le voisinage a mis sa moto dans un coin pour ne pas perturber la circulation. D’ailleurs, la police a réquisitionné le deux-roues, qui sera examiné au poste de police d’Abercrombie par des experts du Scene of Crime Office. Les enquêteurs soupçonnent que le motocycliste a perdu l’équilibre et devaient noter que le lieu est « mal éclairé ».

Par ailleurs, Hugues Rivet a été percuté par un autobus individuel hier matin au Morne alors qu’il participait à une compétition organisée par la Fédération mauricienne de triathlon. À noter que 14 personnes ont perdu la vie sur nos routes depuis le début de cette année. Les Casernes centrales précisent que deux personnes, impliquées dans des accidents en décembre 2020 et qui ont rendu l’âme en janvier, ne sont pas considérées comme étant des victimes d’accidents de 2021.