Neeta Nuckched

Neeta Nuckched a tenu à revenir sur ses propos concernant ce qu’elle avait dit sur le constable Manoovaloo. Elle a soutenu que ces propos ont été mal interprétés, qu’elle n’a à aucun moment dit qu’elle avait été « intimidée » par le constable, mais uniquement que ce dernier « did a funny face and I panicked ». Elle devait dire que la presse et les Avengers ont mal interprété ses propos et qu’à aucun moment elle n’a dit que le constable avait « secoué la tête ».

La magistrate Vidya Mungroo-Jugurnuth devait lui rappeler que tout ce qu’elle a déclaré dans l’enquête judiciaire peut être vérifié par le biais des procès-verbaux. Et elle l’a informée qu’elle ne peut utiliser l’enquête judiciaire « as a platform to address a message to other parties », soit à la presse et aux avocats, et qu’elle peut s’adresser aux instances concernées si elle le souhaite.

Par ailleurs, la magistrate a rejeté le certificat médical de Keshwari Poonyth, admise dans un établissement de soins après avoir fait un malaise dans l’enceinte du tribunal, mardi, à la suite de son assignation comme témoin ce jour-là. Selon la magistrate, le certificat médical ne stipule pas la raison pour laquelle elle est tombée malade.