Depuis quelques jours, trois ouvriers d’Afcons Infrastructure avaient des problèmes de santé, jugés assez sérieux. On craignait une aggravation de leur état et, selon nos renseignements, après consultations entre le médecin du service de santé dans l’archipel et le médecin d’Afcons, la décision a été prise d’évacuer ces trois malades vers le service hospitalier à Maurice.

D’où l’atterrissage en urgence en fin de matinée hier du Dornier, l’avion de la National Coast Guard