Nick Brandon Lisette, connu sous le sobriquet de « Carré », devra purger dix ans de prison pour avoir poignardé en plein cœur son oncle Janvier Benjamin Jean-Marie Lisette, le 5 août 2018, à Pointe-aux-Sables.

La juge Renuka Dabee, qui a prononcé son verdict aux Assises en fin de semaine, devait faire part de l’acte « impulsif » du neveu pour commettre un tel acte sur son oncle et a fait part du besoin d’être « intolérant » envers un tel crime pour dissuader toute tentative d’agir de la sorte. Elle devait ainsi lui infliger une peine de 10 ans de prison pour son crime. Le jeune homme, maçon de profession, avait plaidé coupable sous une accusation de coups et blessures causant mort d’homme sans intention de tuer devant les Assises.

Le drame s’est produit après une dispute lors d’une fête d’anniversaire, dans la soirée du 5 août 2018. Les deux fêtards avaient vidé quelques bières ensemble. Après que le ton est monté, car l’oncle lui devait la somme de Rs 5 500 qu’il refusait de rembourser, le jeune homme l’a attaqué avec un couteau.  Grièvement blessé, Benjamin Lisette avait perdu connaissance peu après. À l’hôpital Jeetoo, le personnel soignant n’a pu que constater son décès. Plus tard dans la même soirée, Brandon Lisette est arrêté par la police. Interrogé par les officiers de la CID, il devait avouer avoir poignardé son oncle de 39 ans en plein cœur. La victime vivait séparée de sa compagne depuis un moment et était père de deux enfants.